September 15, 2022

Qu'est-ce qu'une stratégie de trading ?

blogpost-image

1. Qu’est-ce qu'une stratégie de trading?

En trading, la stratégie est l'ensemble des méthodologies qui maximisent les chances de réaliser une plus-value:
C’est un scénario à suivre en fonction des différentes situations.
A chacun des cas correspond une manière de trader qui maximise les probabilités d’être gagnant, ce qui, implicitement, signifie qu’appliquer la même méthode à un autre cas ne fonctionnera pas (ou beaucoup moins bien): c’est ça la stratégie.

Une stratégie est définie par le biais le plus profitable et le moins risqué.
Une stratégie définit également le timing de la prise de position, en fonction du sens.
Certaines zones du graphique augmentent le taux de réussite et réduisent le risque de perte.

Une stratégie définit l'objectif de gain et le niveau de perte qui invalide le scénario:
Ces niveaux de prix doivent être déterminés en amont.
Si le scénario est validé, la stratégie conduira à un gain et inversement s'il est invalidé.
Il est indispensable de définir ces niveaux !
Bien évidemment, ces derniers peuvent être réajustés en fonction du déroulement du scénario.

Une stratégie définit aussi le risque.
Il y a des stratégies plus compliquées à mettre en œuvre que d’autres, chacun les adapte en fonction de son expérience et de sa psychologie (aversion au risque). Ce point sera abordé ultérieurement dans la partie « psychologie ».
Par exemple une stratégie de contre tendance (ex: acheter dans une tendance baissière) est plus risquée qu’une stratégie qui suit la tendance de l’actif (ex: acheter dans une tendance haussière ou trader le court terme) et on devra à priori diminuer son exposition afin de réduire sa perte potentielle.

2. Les différents types de stratégie

Une approche rigoureuse, codifiée et standardisée est indispensable.
À chaque stratégie correspond une méthodologie qui permet d'exploiter un mouvement en particulier.
Avec l'expérience chacun personnalisera sa propre stratégie.

Il y a plusieurs types de stratégie :

  • Le trading de position : Le trading de position ne demande pas beaucoup de temps et de technique, quelques minutes par jour.
  • Le swing trading : C'est un trading de mouvement. Tel un surfeur, le trader monte sur sa planche (prend une position) lorsque la vague se lève et en redescend lorsque cette dernière faiblit.
  • Le scalping : il s'agit de capter les micros variations, par rapport à une nouvelle, d'un support/résistance ou des indicateurs. C'est une approche qui nécessite une exposition au marché très brève.
  • Le tading opportuniste : C'est trade sans analyse en très travaillée. C'est un trading de certitude comme une sortie de compression, un trading de news macroéconomiques, tout ce qui exploite un trading d'opportunité.

Le trader doit utiliser l'horizon de temps qui correspond à ses disponibilités et à sa personnalité.
La majeur partie des traders échouent, car ils choisissent un horizon de temps qui ne leur correspond pas. Il peut également s'agir d'un problème de money management, d'aversion au risque, de psychologie (peur, euphorie,...).
Voilà pourquoi 85% des traders particuliers sont perdants !

3. Les différentes UT

Il y a plusieurs unités de temps:

  • Très court terme, rester en position de quelques secondes à quelques minutes.
  • Court terme, rester en position de quelques minutes à quelques heures.
  • Moyen terme, rester en position de quelques heures à quelques jours.
  • Long terme, rester de quelques jours à quelques semaines (voire quelques mois).

Techniquement plus l'UT choisie est longue, plus le trading sera "facile". Mais plus l'unité choisie est longue moins il risque d'y avoir d'opportunités et plus le risque d' "overtrader" est élevé.

4. Les différents variantes de stratégies

En Théorie plus le RR ou le PR est bas, plus le taux de réussite est élevé. Exemple : il y a plus de probabilité de faire +10 que +20, et donc moins de probabilité de faire -20 que +10.
Le RR veut dire Reward Ratio. Donc la cible du résultat et le risque. Le PR veut dire Payoff Ratio. Donc la moyenne gain/perte.

  1. L'exemple RR ou PR = 1 : l'objectif est identique au risque. Je risque 20 pips et j'en risque 20.
  2. L'exemple RR ou PR > 1 : l'objectif est supérieur au risque. Je gagne 30 euros et j'en risque 20.
  3. L'exemple RR ou PR < 1 : l'objectif de gain est inférieur au risque. Je gagne 20 euros et j'en risque 30.

Ces deux notions RR et PR sont importantes et seront discutées dans un autre article.
Les probabilités des ratios peuvent évoluer selon le temps, la puissance du mouvement, la valeur, le sens du marché, etc...

5. La modélisation d'une stratégie

On modélise une stratégie en fonction de son espérance de gain, c'est à dire du montant que l'on peut s'attendre à gagner.
La formule : E (X) = %W * P - %L
Espérance de gain est égal au pourcentage du taux de réussite, multiplié par P, moins le pourcentage de perte.
Le P est soit la valeur du Reward Ratio ou le Payoff Ratio.

L'espérance de gain d'une stratégie va donc varier en fonction de P et du taux de réussite.

6. L'œil du Stratège

Le stratège doit voir le mouvement en pensant à l'évolution de son espérance de gain.

En théorie, plus le RR ou PR est bas, plus le taux de réussite est élevé.
Une stratégie a une durée de vie. Plus on applique une stratégie tard, plus son espérance de gain est faible, voire nulle.

Le stratège doit être capable de détecter le moment le plus propice pour entrer en position.
Sans prendre en compte la gestion du risque de son portefeuille, c'est un travail préliminaire indispensable à la décision de prise de position !

7. L'espérance de gain est ce que vous "espérez" gagner sur une opportunité.


Exemple en euro :
Je lance une pièce de monnaie: pile je gagne 10 euros, face je perds 15 euros.

Problématique : est-ce que ce pari est intéressant ? Combien dois-je m'attendre à gagner sur 1 lancé ? Sur 10 lancés ?

J'ai 50% de chance de gagner 10 euros et 50% de risque d'en perdre 15.
(50% x 10) - (50% x 15) = -2,5 euros. Je m'attends donc à perdre 2,50 euros en moyenne par lancé. Soit 25 euros sur 10 lancés. Ce « jeu » n’est donc pas intéressant.

Autre exemple au dé :
Je lance un dé à 6 faces: si je fais un 6 je gagne 10 000 euros, sinon je perds 1000 euros.

Problématique : est-ce que ce pari est intéressant ? Combien dois-je m'attendre à gagner sur 1 lancé ? Sur 10 lancés ?

J'ai 1 chance sur 6 (16,67%) de gagner 10 000 euros et 5 risques sur 6 (83,33%) d'en perdre 1000.
(16,67% x 10 000) - (83,33% x 1000) = 833,33 euros. Je m'attends donc à gagner 833,33 euros par lancé, soit 8333,33 euros sur 10 lancés en moyenne. Donc, plus de chance de gagner en moyenne, ce « jeu » est donc intéressant !

Vérification : j'ai fait 12 lancés. J’obtiens 2 fois un 6.
Gains : 2 x 10 000 euros. = 20 000 euros
Pertes : 10 x 1000 euros = 10 000 euros
J'ai donc gagné 10 000 euros.
On retrouve notre espérance de gain >> E (X) : 12 x 833,33 euros = 9999,96 euros

Exemple pour le trading :
Je risque 100 euros, j'ai un objectif de gain de 50 euros. J'ai un taux de réussite de 70%.

Problématique : est-ce que mon trade est intéressant ? Combien dois-je m'attendre à gagner sur ce trade ? sur 10 trades ?

J'ai 70% de probabilité de gagner 50 euros et 30% de probabilité d'en perdre 100.
(70% * 50) - (30% * 100) = 5 euros. Je m'attends donc à gagner 5 euros par trade, soit 50 euros sur 10 trades en moyenne. Ma stratégie est donc gagnante.

La différence avec un lancé de dé ou de pièce, c'est qu'en trading le taux de réussite ne peut pas être connu à l'avance.
On peut réaliser une estimation du taux de réussite.
Ce taux de réussite estimé est le taux de réussite théorique.


Ce taux va varier en fonction de trois critères :

  • La taille du Stop Loss et la taille du Take Profit.
  • Le ratio qui existe entre Stop Loss et Take Profit.
  • L'endroit (ou le moment) et le sens dans lequel entrer.

Plus le Stop Loss ou le Take Profit est petit, plus les probabilités qu'il se fasse toucher rapidement sont importantes.
Plus le Stop Loss ou le Take Profit est grand, moins les probabilités qu'il se fasse toucher sont importantes.

Le ratio qui existe entre le Stop Loss et le Take Profit :
Si le marché suivait une loi purement aléatoire et qu'il ne pouvait faire que «+1» ou «-1», il y aurait autant de probabilités de faire «+1» que faire «-1».
Ce qui signifierait qu'à tout moment, si j'achète, j'ai 50% de chance que le prix monte de 20 pips (points) et 50% qu'il chute de 20 pips. Ou qu'à tout moment si le marché suit une loi purement aléatoire, si je vends, j'ai 33% de chance que le prix monte de 30 pips et 67% de chance qu'il monte de 10. C'est ce qu'on appel le ratio, c'est l'objectif de gain par rapport à l'objectif de perte.

L'endroit (ou le moment) et le sens dans lequel entrer:
On a vu que le trading n’est pas un jeu de hasard, qu'il y a une logique à respecter et qu’il va varier en fonction de l’endroit, du moment et du sens dans lequel on va prendre position.

Or, sur les marchés, il y a des zones et des moments où les probabilités ne suivent pas de règles aléatoires et où les probabilités sont modifiées. On peut le démontrer avec une logique statistique et comportementale, en analysant statistiquement les mouvements, par exemple. De plus, les mouvements ne sont pas liés à des lancés, (qu'il n'y a pas de notion de hasard) mais à des réactions de traders et investisseurs.
Le range peut faire partie des règles de lois non aléatoires.

Avertissement sur les risques

DMTrading n’est en aucun cas un site de conseil en investissement. DMTrading démystifie simplement les grandes lignes des marchés financiers grâce à de longues années d’expériences et décide de partager ces informations à sa communauté. Chacun est libre d’utiliser ces informations comme bon lui semble et en tant que seul responsable.
Le trading comporte un haut risque de perte financière et d’addiction. Recourir à un effet levier augmente considérablement ces risques et vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. Entre 74 et 89% des comptes des particuliers perdent de l’argent. Vous devez vous assurer que vos comprenez les risques et les produits financiers que vous allez utiliser. Ne tradez pas avec un capital que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

Paramètres des cookies

En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Mon appel avec un expert 🚀